7 897 armes illégalement détenues rendues dans le cadre d’une amnistie

7 897 armes ont été déposées à la police dans le cadre d’une amnistie sur le port illégal d’armes. Cette amnistie couvrait une période allant du 1er février au 31 juillet. Pendant ces six mois, plus de 6 000 personnes ont ainsi déposé leurs armes aux autorités. Ces armes sont expertisées. Si l’arme en question n’a pas servi à commettre un crime, leur détenteur pourront la récupérer et demander à se faire établir des papiers permettant son port légal. Ce n’est pas la première fois que ce type d’amnistie est lancée par les autorités, mais c’est la première fois qu’autant d’armes sont récupérées par la police.

Auteur: Anna Kubišta