75 anniversaire de la fin de la Seconde Guerre mondiale : des commémorations en version réduite

En ce 8 mai, la République tchèque commémore ce vendredi les 75 ans de la fin de la Seconde Guerre mondiale, un anniversaire accompagné de cérémonies en version très réduite pour cause de pandémie. Traditionnellement, des hauts représentants se sont recueillis sur la tombe du soldat inconnu, sur la colline de Vítkov à Prague. En lieu et place d'un hommage collectif, chaque représentant a déposé une couronne de fleurs individuellement. Le président tchèque Miloš Zeman, le Premier minitre Andrej Babiš (ANO), des membres du Parlement, des anciens combattants et des représentants de l'Eglise se sont succédé sans se croiser pour rendre hommage aux soldats tombés pendant le conflit.

Plusieurs autres cérémonies du souvenir se sont tenues un peu partout en République tchèque, mais également en version réduite. Les commémorations de ce 75e anniversaire de la fin de la guerre s'accompagnent cette année d'une polémique liée aux tensions mémorielles entre la République tchèque et la Russie, tout particulièrement en raison du retrait par le maire du VIe arrondissement de Prague de la statue controversée d'un maréchal soviétique qui a contribué à la libération de Prague.

Auteur: Anna Kubišta