Accident de l’autocar tchèque en Croatie : les premiers passagers rapatriés en République tchèque

Vingt-sept personnes qui se trouvaient à bord de l’autocar tchèque accidenté samedi en Croatie ont été rapatriées ce dimanche en République tchèque. Huit touristes tchèques, dont un enfant, ont été tués et 44 blessés, dont trois gravement, dans l'accident survenu samedi matin sur une autoroute entre Zagreb et Split. Immatriculé en République tchèque, l’autocar appartenant à une agence de voyage de Brno (Moravie) a heurté une bordure de sécurité et s’est retourné sur le côté. Tous les passagers du bus étaient des ressortissants tchèques. Un avion de l’armée tchèque Airbus A319 a été envoyé en Croatie pour leur rapatriement. Selon le consulat tchèque à Split, tous les passagers souhaitent rentrer en République tchèque. Il s'agit de l'accident le plus grave d'un car tchèque depuis l'accident survenu en mars 2003 près de Nazidla, dans le sud-ouest de la République tchèque, qui avait fait vingt morts. Des centaines de milliers de Tchèques se rendent chaque été en Croatie, une de leurs destinations privilégiées.