Affaire de Žďár nad Sázavou : la ministre de la Justice ordonne des contrôles sur plusieurs remises en liberté après des internements en hôpital psychiatrique

Invitée à l'émission politique dominicale de la Télévision publique, la ministre de la Justice Helena Válková (ANO) est revenue sur l'affaire de Žďár nad Sázavou, où, une femme de 26 ans, un temps internée dans un hôpital psychiatrique, s'est introduite la semaine dernière dans une école armée d'un couteau et a tué un élève de 16 ans et blessé trois autres personnes. La ministre a indiqué que des contrôles allaient être menés pour vérifier, sur des dossiers similaires, que la remise en liberté d'individus internés, décidés avec l'accord de magistrats, était justifiée. La ministre s'est attirée les foudres de l'Union des juges pour ses propos critiques sur la décision du tribunal d'Opava d'accéder en février dernier à la remise en liberté de cette femme. Le résultat de ces contrôles devraient être connus d'ici une dizaine de jours.

Auteur: Pierre Meignan