Affaire du caleçon : le parquet fait appel de la décision de ne pas punir le groupe Ztohoven

Le procureur général a fait appel de la décision du tribunal du premier arrondissement de Prague de ne pas infliger de sanction à trois membres du collectif Ztohoven impliqués dans l'affaire du caleçon rouge géant qu'il ont fait flotté sur le château de Prague, siège de la présidence, au mois de septembre dernier. Le parquet avait décidé de les poursuivre pour trouble à l'ordre public, vol et dégradation du bien d'autrui. Mais les juges ont estimé qu'il était impossible d'établir la responsabilité des trois hommes. Il revient désormais au tribunal municipal de Prague de juger l'affaire en appel. Le collectif Ztohoven souhaitait par cette opération dénoncer "un président qui n'a honte de rien". Plusieurs responsables de la sécurité du chef de l'Etat ont par la suite été démis de leurs fonctions.

Auteur: Pierre Meignan