Affaire Opencard : la police demande l’inculpation de cinq personnes

La police anti-corruption a requis ce jeudi l’inculpation dans l’affaire Opencard de l’ancien responsable informatique de la mairie de Prague ainsi que de quatre autres fonctionnaires de la municipalité. Selon les détectives, ces personnes seraient responsables d’avoir conclu des contrats désavantageux pour la ville de Prague, causant un préjudice évalué à près de 70 millions de couronnes (soit environ 2,8 millions d’euros). Si leur culpabilité est avérée, ils risquent jusqu’à huit années de prison ferme. L’Opencard est une carte mise en service en 2007, censée faciliter les payements des pragois pour diverses services publics, et notamment pour les transports en commun. Le coût du projet, près de 32 millions d’euros, aurait été surévalué. La police a déclaré s’intéresser également à cinq autres employés de l’hôtel de ville.

Auteur: Pierre Meignan