Affaire Rath : la présidente de la Chambre haute du Parlement en faveur d’un maintien du député en détention provisoire

La chambre des députés devrait décider dès l’ouverture de la réunion plénière mardi 5 juin, de la confirmation des poursuites judiciaires contre l’ancien gouverneur de la région Bohême-centre, David Rath, jusqu’alors membre du parti social-démocrate ČSSD et accusé de détournement de fonds et de corruption. La volonté d’une déclaration commune des députés sur le dossier Rath a été annoncée par la présidente de la Chambre basse du Parlement Miroslava Němcová (ODS). La présidente a en outre annoncé souhaiter que le député reste en détention provisoire et ne se présente pas à la Chambre des députés lors de la réunion parlementaire.

Auteur: Paul Bauer