Affaire Tatra : L’ancien ministre de la Défense Martin Barták (ODS) poursuivi pour corruption

L’ancien ministre de la Défense Martin Barták (ODS) et le vendeur d’armes Michal Smrž ont été inculpé dans l’affaire de l’achat douteux de camions Tatra par l’armée tchèque, le premier pour corruption et le second pour tentative de fraude. Selon le procureur général d’Ostrava Dušan Táborský, les deux hommes auraient demandé des pots-de-vin aux cadres de la société Tatra en échange de quoi ils se proposaient de lever certains obstacles à la fourniture de ces véhicules. Martin Barták aurait demandé près quatre millions d’euros tandis que Michal Smrž, propriétaire d’une entreprise d’armement aurait d’abord souhaité une somme équivalente avant d’abaisser sa requête à près de 800 000 euros. Les deux hommes se connaissent et ont même passé des vacances ensemble mais ne sont pas inculpés comme complices.

Auteur: Pierre Meignan