Afghanistan, Bosnie-Herzégovine, Ethiopie, Moldavie et Mongolie pays prioritaires de l’aide tchèque au développement

L’aide au développement de la République tchèque dans les prochaines années devrait être dirigée en priorité en direction de cinq pays que sont l’Afghanistan, la Bosnie-Herzégovine, l’Ethiopie, la Moldavie et la Mongolie. Le gouvernement tchèque débattra, ce lundi, de la nouvelle conception de la collaboration tchèque au développement de pays tiers. Ces cinq pays sont donc considérés comme prioritaires par cette nouvelle conception. Cinq secteurs prioritaires ont également été définis. Il s’agit de l’environnement, de l’agriculture, du développement social qui comprend l’éducation et les services sociaux et sanitaires, du développement économique y compris le secteur énergétique, et enfin du soutien à la démocratie, aux droits de l’homme et à la transformation sociale. En 2009, le montant de l’aide officielle tchèque s’est élevée à 4,12 milliards de couronnes (162 millions d’euros).

Dernières nouvelles

  • Le ministre de l'Intérieur souhaite une commission sur la gestion de la deuxième vague de

    31/10/2020

    Le ministre de l'Intérieur, qui est aussi à la tête de la cellule de crise mise sur pied pour lutter contre la pandémie, s'est dit favorable à la création d'une commission parlementaire qui serait chargée d'enquêter sur les erreurs commises dans la gestion de la deuxième vague de Covid-19.

    Si la Tchéquie a fait partie des pays européens les moins touchés au printemps dernier, que ce soit en termes de nombre de cas ou de décès liés au coronavirus, la deuxième vague a frappé de plein fouet le pays, le classant parmi les pays qui compte le plus de contaminations et de décès par habitants.

    author: Anna Kubišta
  • Météo

    31/10/2020

    Dimanche, jour de la Toussaint, il pleuvra sur l'ensemble du territoire et les températures moyennes maximales ne dépasseront pas les 11 °C.

    author: Anna Kubišta
  • Toussaint : la vente de bougies et fleurs autorisée de manière exceptionnelle

    31/10/2020

    En dépit de l'entrée en vigueur de nouvelles mesures de restriction, dont la fermeture des magasins le dimanche, les boutiques vendant bougies, fleurs et couronnes seront ouvertes le dimanche de la Toussaint. Le gouvernement a accepté vendredi une exception à cette récente interdiction décidée pour tenter d'infléchir la courbe des contaminations au Covid-19.

    Traditionnellement, les Tchèques sont nombreux à visiter les tombes de leurs proches défunts le jour de la Toussaint.

    author: Anna Kubišta
  • L'Allemagne fait don de 100 respirateurs à la Tchéquie

    31/10/2020

    L'Allemagne a fait don de 100 appareils médicaux d’assistance respiratoire à la Tchéquie pour l'aider dans sa lutte contre l'épidémie de Covid-19,ont fait savoir via leur compte Twitter le ministre des Affaires étrangères Tomáš Petříček (ČSSD) et l'ambassadeur d'Allemagne à Prague, Christoph Israng. Ce dernier a précisé que son pays réfléchissait à d'autres possibilités d'aider son voisin.

    Avant cela, la République tchèque a déjà reçu une trentaine d’appareils provenant de la réserve européenne commune de matériel médical (resEU), qui se trouve en Roumanie. Cette semaine, des respirateurs venus d'Autriche, de Hongrie et des réserves de l'OTAN en Italie ont également été rapatriés en Tchéquie.

    author: Anna Kubišta
  • Le nouveau ministre de la Santé admet avoir signé une pétition anti-Babiš

    31/10/2020

    Le nouveau ministre de la Santé Jan Blatný a admis avoir signé la pétition initiée il y a quelques années par le collectif Un million de moments pour la démocratie et demandant la démission du Premier ministre actuel, Andrej Babiš. Interrogé par la presse sur cette signature, il était dans un premier temps resté évasif, affirmant au quotidien Právo que quelqu'un avait pu signer sous son nom.

    Jan Blatný a déclaré vendredi soir qu'il avait été choisi à la tête du ministère pour son expertise médicale. De son côté, Andrej Babiš a fait savoir que la priorité actuelle était la gestion de la crise sanitaire et non l'appartenance politique.

    author: Anna Kubišta
  • L’état d’urgence prolongé jusqu’au 20 novembre

    31/10/2020

    Les députés tchèques ont donné leur aval au prolongement de l’état d’urgence jusqu’au 20 novembre, alors que le gouvernement d’Andrej Babiš a souhaité son maintien jusqu’au 3 décembre, pour freiner la propagation du coronavirus en République tchèque.

    La Chambre basse du Parlement a toutefois soutenu la proposition de trois partis d’opposition (Le Parti pirate, le parti conservateur ODS et le parti chrétien-démocrate KDU-ČSL) visant à prolonger l’état d’urgence, initialement prévu jusqu’au 3 novembre, de 17 jours ou lieu de 30.

    Cette nouvelle prolongation permettra de maintenir en vigueur les différentes mesures de restriction, dont la limitation de la circulation des personnes et la fermeture des commerces et services non-essentiels. Au printemps dernier, lors de la première vague de Covid-19, ce dispositif avait été instauré le 12 mars et avait été levé le 17 mai.

  • Covid-19 : la Tchéquie passe la barre des 3 000 morts

    31/10/2020

    Vendredi, 13 605 nouveaux cas de coronavirus ont été dépistés en République tchèque, soit 1 650 de moins que par rapport au vendredi de la semaine dernière. Le nombre cas actifs s’élève à plus de 183 000. Quelques 7 281 patients atteints du Covid-19 sont actuellement hospitalisés, dont plus d'un millier se trouve dans un état grave.

    La Tchéquie passe également la barre des 3 000 morts, avec au total 3 078 personnes décédées des suites du Covid-19 en Tchéquie depuis le début de l’épidémie en mars dernier.

    author: Anna Kubišta
  • Le PIB tchèque a baissé de 5,8% au troisième trimestre

    30/10/2020

    Après avoir enregistré une chute historique de 10,9% au deuxième trimestre de 2020, soit le pire résultat depuis la création de la République tchèque en 1993, le PIB tchèque a baissé de 5,8% au troisième trimestre en glissement annuel, selon les données publiées ce vendredi par l'Office tchèque des statistiques ČSÚ. Par rapport au trimestre précédent, le PIB a augmenté de 6,2%.

    Les statisticiens ont remarqué que d’autres économies européennes avaient également connu une croissance au 3e trimestre, après la récession historique due à la pandémie de coronavirus.

  • Météo

    30/10/2020

    Samedi, jour de la fête des Štěpánka, le temps sera variable, avec une alternance de passages nuageux et d’éclaircies. Des précipitations sont annoncées sur l’est du pays. Les températures varieront entre 12°C et 16°C.

  • L’Autriche place la République tchèque sur sa liste des pays à risque

    30/10/2020

    Après l’Allemagne, et la Slovaquie, l’Autriche a également décidé de mettre, à compter de samedi, la République tchèque sur sa liste des pays à risque et de durcir ainsi les restrictions d’entrée pour les Tchèques. Les voyageurs en provenance de Tchéquie devront désormais présenter un test de Covid-19 négatif effectué dans les 72 heures précédant le voyage ou alors respecter une quarantaine. Cette mesure ne s’appliquera pas aux travailleurs transfrontaliers et aux étudiants. Les visites familiales régulières sont également autorisées.

    Pour rappel, le gouvernement tchèque a lui aussi décidé le 21 octobre dernier de restreindre l’accès au territoire national, suite à l’évolution de la pandémie de Covid-19. Il est possible de se rendre en République tchèque par exemple pour un voyage d’affaire, en cas de travail transfrontalier ou pour assister à un événement familial. Tous les déplacements pour des motifs touristiques ou de loisir sont interdits.