Aide sociale à l’enfance : les députés approuvent l’amendement devant favoriser l’accueil des enfants dans des familles

La Chambre des députés a approuvé l’amendement à la loi qui doit permettre de modifier en profondeur le système d’aide sociale à l’enfance. Le but de cet amendement relatif à la protection sociale et juridique de l’enfant est de réduire le nombre d’enfants en difficulté grandissant dans divers centres d’accueil et d’augmenter le nombre de familles d’accueil. Le ministère du Travail et des Affaires sociales espère pouvoir compter sur un nombre de 300 à 500 familles d’accueil dans un proche avenir. Ce nouveau texte prévoit, entre autres, de rémunérer les grands-parents accueillant leurs petits-enfants selon leur situation sociale, le nombre d’enfants ou s’il s’agit d’enfants handicapés. Par ailleurs, les rémunérations, qui devraient être augmentées, des familles d’accueil ne seraient plus considérées comme des allocations sociales, mais comme des salaires. Actuellement, environ 11 000 enfants grandissent dans divers centres d’accueil. La République tchèque est régulièrement critiquée par les organisations internationales en raison de ce nombre trop important et pour la recherche insuffisante de familles d’accueil.