Amnesty International met en garde contre les exportations d'armes au Yémen

L'organisation Amnesty International appelle les autorités tchèques à prendre en considération les risques liés avec les livraisons d'armes tchèques au Yémen. Selon un rapport d'Amnesty International, dans sa lutte contre les insurgés et l'organisation Al-Qaida, le gouvernement du Yémen viole les droits de l'homme. Dans cette lutte, le Yémen utilise l'aide venant des Etats-Unis et des pays de l'Union européenne dont la République tchèque. Amnesty International constate dans son rapport que l'année dernière la République tchèque a importé au Yémen du matériel militaire pour plus de 10 millions d'euros. La République tchèque exporte des armes au Yémen depuis longtemps. Elle le faisait aussi à l'époque où les Etats-Unis ont classé le Yémen parmi les pays soutenant le terrorisme.

Auteur: Anna Kubišta