Appel à l’adhésion la Tchéquie à la Cour Pénale Internationale

Le vice-président de la Chambre des députés Lubomír Zaorálek a appelé le président Václav Klaus à respecter la constitution et à signer l’accord sur la reconnaissance de l’autorité de la Cour Pénale Internationale. Lubomír Zaorálek critique le président tchèque de ne pas avoir encore signé le document bien que la Chambre des députés l’ait adopté déjà en octobre dernier. Selon Lubomír Zaorálek la République tchèque est perçue, par conséquent, comme un pays qui tarde à adopter ce document et qui évite, au fond, de participer à la poursuite des criminels de guerre.

Auteur: Václav Richter