Archéologie : découverte, en République tchèque, du plus ancien puits en bois au monde

Le puits néolithique en bois découvert en été 2018 dans la région de Pardubice, en Bohême de l’Est, serait le plus vieux au monde. L’information a été communiquée ce mardi par le directeur du Centre archéologique d’Olomouc, en Moravie centrale, qui s’occupe de la restauration de ce puits construit environ 5 200 ans avant J.-C. « Nous avons probablement affaire à la plus ancienne structure en bois jamais découverte » a confirmé l’archéologue Jaroslav Peška.

L'objet a été déterré lors des fouilles préventives précédant la construction d’un tronçon de l’autoroute D35. Il a été ramené à la surface en une seule pièce : une opération jamais réalisée auparavant en République tchèque. Elle a été suivie d’une analyse détaillée de cette construction en bois de chêne longue de 140 centimètres, composée de quatre piliers et de plusieurs planches superposées.

Le puits devrait prochainement être exposé au musée de Pardubice.