Armement : les ventes tchèques en forte hausse en 2019

Le volume des exportations d’armes et de matériel militaire tchèques a augmenté de 3 à 4 milliards de couronnes (de 120 à 160 millions d’euros) en 2019, pour un montant total de ventes de près de 19 milliards de couronnes (760 millions d’euros), selon une estimation faite par l’Association de l’industrie de la défense et de la sécurité (AOBP). Si les chiffres officiels le confirment au printemps, il s’agira de l’un des meilleurs résultats de ces dernières années.

En 2018, les entreprises tchèques, au nombre de 278, avaient exporté du matériel militaire dans 103 pays du monde, le plus souvent en Europe centrale, mais aussi aux Etats-Unis, au Vietnam, au Brésil et dans les pays du Proche-Orient. Les ventes à des pays comme la Biélorussie, l’Iran, la Syrie ou encore le Sahara occidental sont interdites.

La semaine dernière, le quotidien Právo a publié l’information selon laquelle le ministère des Affaires étrangères avait empêché ces derniers mois la réalisation de plusieurs marchés à des sociétés tchèques.