B. Sobotka veut un salaire minimum à 11 000 CZK en 2017

11 000 CZK brut soit environ 407 EUR: c'est le montant que le premier ministre tchèque Bohuslav Sobotka (ČSSD) souhaite atteindre pour le revenu minimum en 2017. Il a indiqué ce lundi au site idnes.cz que cela faisait partie de ses priorités. A partir du 1er janvier 2016, ce revenu minimum brut passera de 9200 à 9900 couronnes. Le chef du gouvernement a précisé qu'il s'agissait là d'un engagement prévu dans le programme de sa coalition. Il a par ailleurs ajouté qu'il souhaitait que "Prague aide davantage les réfugiés en Jordanie, au Liban et en Turquie" l'année prochaine.