Bientôt un camp de rétention pour les réfugiés à l'ouest de la Bohême

Le gouvernement a validé lundi la mise en place d'un camp de rétention administrative pour les réfugiés dans le village de Tis u Blatna, situé à la frontière entre les régions de Plzeň et d'Ústí nad Labem. Le site, vieux de 35 ans, est actuellement utilisé comme centre d'entraînement pour les forces de police et a déjà accueilli des réfugiés. Selon le maire de cette commune de 104 âmes, Jan Křepelka, sa capacité d'accueil est d'environ 200 personnes. L'agence de presse ČTK note dans une dépêche que les habitants de la municipalité voient plutôt d'un bon œil l'implantation de ce centre qui devrait offrir des opportunités en termes d'emplois.

Auteur: Pierre Meignan