Bohuslav Sobotka : « Le Royaume-Uni ne peut pas limiter les droits des autres pays tant qu’elle n’aura pas quitté l’UE »

Le Royaume-Uni n’a pas le droit de limiter les droits des ressortissants des autres pays membres tant qu’elle n’aura pas quitté formellement l’Union européenne. C’est en somme ce qu’a déclaré le Premier ministre tchèque, ce dimanche, suite à l’annonce de son homologue britannique, Theresa May, qui a indiqué que Londres actionnera l’article 50 du traité européen de Lisbonne, qui lancera la procédure de divorce, avant la fin mars 2017. Bohuslav Sobotka a indiqué que le gouvernement tchèque fera son maximum pour que les droits de tous les citoyens européens soient respectés jusqu’au bout, et ce alors que Theresa May a fait part de la volonté de son pays de contrôler le nombre d’entrées des Européens en territoire britannique. « Nous serons opposés au fait que la Grande-Bretagne instaure des mesures unilatérales contre les travailleurs de République tchèque ou des autres pays d’Europe centrale et de l’Est », a souligné Bohuslav Sobotka.