Bouclier antimissile : Alexandr Vondra demande « un peu de respect » à Nicolas Sarkozy

Le vice-premier ministre tchèque en charge des affaires européennes Alexandr Vondra a écrit une tribune intitulée « Un peu de respect, M. le président » dans le quotidien français Le Monde, en réaction aux déclarations du président Nicolas Sarkozy la semaine dernière sur le bouclier antimissile américain. A Nice le 14 novembre, M. Sarkozy avait estimé que parler « du bouclier et des missiles n'amène rien à la sécurité en Europe et complique plutôt les choses ». Selon M. Vondra, « vu de Prague, cela a rappelé des périodes où des décisions nous concernant se prenaient à huis clos et en notre absence ». Une référence à la conférence de Munich en 1938. Et le vice-premier ministre tchèque de conclure sa tribune en écrivant que « puisque notre objectif est aussi de construire des relations avec la Russie sur des bases de partenariat et de coopération, je suis convaincu que les représentants de la France sauront non seulement nous comprendre, mais aussi nous accompagner ».