Budget de l’Etat : la ministre des Finances prévoit 300 milliards de couronnes de déficit

S’exprimant ce dimanche à la Télévision publique tchèque, la ministre des Finances Alena Schillerová a déclaré qu’elle proposerait lundi en conseil des ministres d’augmenter davantage le déficit du budget de l’Etat pour cette année, en lien avec l’épidémie de Covid-19. Le déficit devrait se creuser à 300 milliards de couronnes (environ 11 milliards d’euros), alors que fin mars, la Chambre des députés a adopté l’augmentation du déficit à 200 milliards de couronnes (8 milliards d’euros).

Dimanche, la ministre a déclaré que la somme de 200 milliards de couronnes « n’était pas définitive », du fait des nouvelles mesures prises par l’Etat dans le cadre de la crise du coronavirus, parmi lesquelles figure par exemple l’augmentation des dépenses dans le domaine de l’assurance maladie.

Initialement, le projet de loi sur les finances publiques avait tablé sur un déficit de 40 milliards de couronnes (1,6 milliards d’euros).

Le déficit de 300 milliards de couronnes serait le plus élevé dans l’histoire de la République tchèque, après celui de 2009 qui s’était élevé à plus de 192 milliards de CZK.