"Caleçonnade": le chef de la sécurité présidentielle recasé

Comme prévu, Petr Dongres, chef du département de police en charge de la sécurité du président de la République, va perdre son poste - le 30 septembre prochain - après le remplacement sur le toit du Château du drapeau du chef de l'Etat par un caleçon géant conçu par le collectif Ztohoven. Il a indiqué avoir demandé sa mutation, car, même s'il ne s'estime pas responsable de l'incident, il n'a plus la confiance de Miloš Zeman. Ce dernier avait effectivement réclamé son renvoi ainsi que d'autres "changements". Le chef de la garde présidentielle, Radim Studený, pourrait en être la prochaine victime, selon la presse tchèque.