Cecilia Malström à Prague

Le Traité de Lisbonne était au menu des conversations que la ministre suédoise Cecilia Malström a eu ce jeudi à Prague avec le Premier ministre Jan Fischer et le chef du Sénat, Přemysl Sobotka. La Suède qui préside actuellement l'Union européenne, souhaite que le Traité soit ratifié par l'ensemble des pays membres avant la fin de cette année. La République tchèque et la Pologne sont les seuls pays qui n'ont pas encore achevé le processus de ratification. Prague attend une décision de la Cour constitutionnelle pour que le document puisse être soumis au président Václav Klaus.