Cérémonie à la mémoire d’anciens prisonniers politiques de Jáchymov

Pour la 28e fois consécutive, d’anciens prisonniers politiques sous le régime communiste se sont réunis ce samedi pour une cérémonie du souvernir dans l’ancien camp de travail de Jáchymov, dans le région de Karlovy Vary, en Bohême de l’Ouest. Organisée chaque année au mois de mai, cette cérémonie a pour objectif de rappeler le destin de plusieurs milliers de personnes contraintes de travailler, dans les années 1950, au plus fort de la répression communiste, dans les mines d’uranium désignées comme « l’enfer de Jáchymov ». Une quinzaine de camps de travaux forcés ont été ouverts dans l’ancienne Tchécoslovaquie après l’arrivée au pouvoir des communistes en 1948. Quelque 70 000 personnes y ont été internées.