Chute de 10,20% du principal indice de la Bourse de Prague

Le principal indice PX de la Bourse de Prague a terminé en recul de 10,20% à 842,8 points vendredi, son plus bas depuis la mi-septembre 2004, alors que les autres places européennes ont connu de faibles gains dans un marché volatile. Le 10 octobre, la bourse avait enregistré une baisse encore plus sévère de 14,94%. Parmi les titres les plus sévèrement touchés figurent ceux de la société de charbon NWR (-20,58%) et des banques tchèque Komercni Banka (-17,75%) et autrichienne Erste (-15,16%). "Une crainte de récession qui se fait sentir des deux côtés de l'océan Atlantique et son impact sur les économies dépendant du financement extérieur constituent un thème sensible", a commenté l'analyste Michal Brozka, de Raiffeisenbank.