Cinéma : la République tchèque continue d’attirer les productions étrangères

Les sociétés de production cinématographique étrangères ont passé plus de 1 000 jours de tournage en République tchèque en 2018 pour un montant total de dépenses avoisinant les 5 milliards de couronnes (195 millions d’euros). 65 % de ce volume a concerné la production de séries, selon le communiqué de presse publié, ce mercredi, par le Fonds pour la cinématographie. Celle-ci précise que l’année écoulée a été globalement une des meilleures depuis le lancement en 2010 par le gouvernement d’un ensemble de mesures visant à attirer les producteurs étrangers.

Actuellement, la République tchèque rembourse à hauteur de 20 %, sous forme de subventions ou de crédits d’impôt, des sommes dépensées par les sociétés étrangères pour les besoins de leur production. Au total, quelque quarante films et séries ont ainsi été tournés en République tchèque en 2018. Le Fonds pour la cinématographie entend toutefois à ce que la participation de l’Etat tchèque au financement de ces réalisations internationales passe à 25 % dans un proche avenir de façon à ce que la République tchèque puisse rester compétitive face à la concurrence des autres pays de la région, et notamment de la Hongrie.