Comme attendu le Sénat rejette la « carte sociale » (S-Karta)

Le Sénat a suivi la recommandation des sociaux-démocrates qui y sont majoritaires en rejettant ce jeudi le texte instituant « une carte sociale » (S-Karta). Il s'agit en fait d'une carte bancaire sur laquelle toutes les aides de l’Etat pourraient être versées. Les adversaires de ce projet gouvernemental s’inscrivant dans le cadre de ses réformes sociales considèrent ce texte comme immoral, inutile et contraire à la Constitution. L’accord passé entre le gouvernement et la banque Česká Spořitelna qui doit mettre en place le nouveau système est également très critiqué. Selon le gouvernement, la S-Karta doit servir de justificatif d’identité et est censée limiter « les abus de prestations sociales ». Ces derniers ne représenteraient pourtant que 0,35% du montant total des aides sociales

Auteur: Pierre Meignan