Commémorations en l'honneur des parachutistes tchécoslovaques qui assassinèrent Reinhard Heydrich

Une cérémonie est organisée ce lundi à l'église orthodoxe Saints-Cyrille-et-Méthode à Prague en l'honneur des parachutistes tchécoslovaques responsables en mai 1942 de l'attentat contre Reinhard Heydrich, le protecteur du Reich en Bohême-Moravie. L'assassinat fut suivi d'une brutale répression par les nazis. Le 18 juin 1942, les Allemands menèrent l’assaut contre la crypte de l'église orthodoxe où Jan Kubiš et Jozef Gabčík, les principaux artisans de l'attentat, et cinq autres participants de l'opération Anthropoid avaient trouvé refuge. Au terme d'une bataille acharnée, les résistants tchécoslovaques trouvèrent tous la mort.

L'attentat contre Heydrich est devenu le symbole de la résistance tchécoslovaque à l'occupant nazi. Parmi les représailles, les Allemands perpétrèrent des massacres dans les communes de Lidice et de Ležáky.

Auteur: Pierre Meignan