Concert, à Prague, des musiciens folk interdits sous le communisme et réunis au sein du groupe « Šafrán »

Un concert exceptionnel du groupe de musiciens folk indépendants « Šafrán » (Safran) a lieu ce samedi soir au théâtre Divadlo Archa, au centre de Prague. Fondé en 1972, « Šafrán » a regroupé, à l’époque de la « normalisation » plusieurs chanteurs et musiciens de la scène non-officielle, interdits et censurés par les autorités communistes, dont Jaroslav Hutka, Vlastimil Třešňák, Vladimír Merta, Dáša Voňková, Zuzana Homolová ou Petr Lutka. Le concert est co-organisé par la maison de disques Galen qui sort, ces jours-ci, un album intitulé « Šafrán. Entregistrements 1968-1976. »