COP 21 : "Le suspens va durer jusqu'au bout", selon le premier ministre tchèque

Le chef du gouvernement tchèque est à Paris pour la COP 21, la conférence de l'ONU sur le climat censée produire un accord universel historique contre le réchauffement planétaire. "Le suspens va durer jusqu'au bout", a estimé Bohuslav Sobotka (CSSD) à propos des négociations qui ont commencé ce lundi. "Nous tenons nos engagements concernant la baisse des émissions de gaz à effet de serre", a également déclaré le chef du gouvernement tchèque, qui représente Prague à la COP 21 en ce début de semaine avant de se faire remplacer par le ministre de l'Environnement Richard Brabec (ANO) à la table des négociations entre 195 pays qui doivent se terminer le 11 décembre.