Coronavirus : le ministre de la Santé satisfait de l’évolution de la situation sanitaire

La République tchèque maîtrise la pandémie de coronavirus « très bien » et la situation épidémiologique n’est pas marquée par des tendances négatives deux semaines après l’importante vague de suppressions de mesures de restriction, s’est félicité le ministre de la Santé, Adam Vojtěch, lors d’une conférence de presse qui s’est tenue vendredi matin.

Selon lui, les foyers de contamination constituent actuellement le principal problème, et ce notamment dans la mine de Darkov à Karviná, dans la région de Silésie, dans l’est du pays, où quelque 150 tests de dépistage du Covid-19 se sont avérés positifs ces derniers jours. Le ministre a également cité Prague et a souligné la nécessité dans les mois à venir d’augmenter le taux de vaccination contre la grippe au sein de la population dans l’optique d’une éventuelle deuxième vague de coronavirus.