Coronavirus : les autorités mettent en garde contre trop de relâchement

Le chef de la cellule gouvernementale de crise, Jan Hamáček, s'est dit préoccupé par le fait qu'avec le week-end de Pâques et le relâchement des restrictions, les gens soient devenus moins disciplinés pour se protéger contre le coronavirus.

Le ministre de l'Intérieur a déclaré que permettre à des personnes de ne pas porter de masque facial lors de certaines activités telles que le vélo, la course à pied ou la randonnée, était une erreur car cela avait engendré une baisse de la vigilance, qui pourrait s'avérer un sérieux revers dans la lutte contre l'épidémie.

Le ministre de la Santé, Adam Vojtěch, et le principal épidémiologiste du pays, Roman Prymula, ont également averti les Tchèques que le danger était loin d'être terminé. La police signale que davantage de personnes enfreignent les règles, se rassemblent en groupes sans masque, mangent, boivent ou fument ensemble.

Les magasins d'outillage-jardinage qui ont rouvert jeudi ont également rassemblé du monde.