Coronavirus : quatre mesures restreignant les libertés de circulation et du commerce de détail ont été annulées par la justice

Le Tribunal de la ville de Prague a annulé, ce jeudi, quatre mesures prises par le ministère de la Santé dans le cadre de la lutte contre le coronavirus, qui entravaient la liberté de circulation et le commerce de détail. Selon le verdict rendu, ces mesures sont illégales, le gouvernement ne les ayant pas adoptées selon la loi d’urgence. La plainte avait été déposée par un expert du droit de la santé. Celui-ci considère que les mesures sont arbitraires, chaotiques et incompréhensibles.

Le verdict rendu pourra être appliqué à compter de lundi. Le ministre de la Santé a réagi à cette décision en indiquant que des solutions seraient recherchées pour la respecter tout en permettant de maintenir l’application des mesures en question.