Coronavirus : un dispositif de surveillance renforcé à l’aéroport de Prague

Le chef du gouvernement Andrej Babiš souhaite améliorer des mesures de précaution à l’aéroport de Prague pour éviter la propagation du coronavirus parti de Wuhan, en Chine, et pour que les citoyens se sentent « en sécurité ». Le Premier ministre l’a dit lundi matin, à l’issue de la réunion du Conseil de sécurité de l’Etat.

Ce dimanche, l'aéroport de Prague a mis en place dans ses deux terminaux des panneaux explicatifs à destination des passagers revenant d'une région du monde touchée par l'épidémie. A partir de ce lundi, des messages seront diffusés à bord des avions. Des zones spéciales, régulièrement désinfectées, seront réservées aux passagers en provenance de Chine.

A l’heure actuelle, quatre ressortissants tchèques se trouvent à Wuhan, ville épicentre de l'épidémie, dont deux étudiants qui sont en attente d’évacuation. D’après le Premier ministre Babiš, la diplomatie tchèque négocie leur évacuation avec les autorités françaises : les deux jeunes Tchèques pourraient ensuite rester en quarantaine en France.