Coronavirus : une partie des loyers des entreprises sera prise en charge par l’Etat

L’Etat tchèque s’apprête à pendre en charge au moins un tiers du montant des loyers des entreprises contraintes de fermer en raison de la crise du coronavirus. La mesure doit porter sur la période allant du 12 mars à la fin du mois de juin. Un tiers du loyer resterait alors à la charge du bailleur, les deux autres tiers à celle de l’entrepreneur et de l’Etat. C’est ce qu’a fait savoir le Premier ministre Andrej Babiš.

Cette aide doit concerner les centres commerciaux, les bars et restaurants, les petits commerces ou encore par exemple les salons de coiffure. La mesure, réclamée également par l’opposition, sera débattue par le gouvernement probablement la semaine prochaine.