Corruption : le député David Rath dépose une plainte auprès de la Cour constitutionnelle

Le député et ancien président de la région de Bohême centrale David Rath a déposé une plainte auprès de la Cour constitutionnelle, ce lundi. Cette plainte est relative aux décisions prises durant l’enquête et à son incarcération. Arrêté en début de semaine dernière dans une vaste affaire de corruption, David Rath risque jusqu’à douze ans de prison s’il est reconnu coupable. Il a été arrêté en possession d’une boîte qui venait de lui être remise et dans laquelle se trouvaient 7 millions de couronnes. Sept autres personnes ont également été arrêtées. Aucunes précisions supplémentaires concernant la plainte n’ont été communiquées. La Chambre des députés devrait prochainement décider de la levée ou non de l’immunité parlementaire de David Rath. Le parti social-démocrate (ČSSD), dont David Rath était membre, a déjà fait savoir par la voix de son leader, Bohuslav Sobotka, qu’elle voterait en faveur de cette levée.

Auteur: Václav Richter