Corruption : un juge de la Cour supérieure mis en examen

L’Unité de lutte contre le crime organisé a mené, samedi, une perquisition au siège de la Cour supérieure de Prague. Cinq personnes, dont un juge, ont été mis en examen. L’information a été communiquée par la Radio tchèque. Selon Lenka Bradáčová, présidente du ministère public de Prague, les cinq personnes ont été accusées de corruption et de plusieurs autres délits encore. Elles risquent jusqu’à douze ans de prison.

Lenka Bradáčová a déclaré que l’enquête policière n’était qu’à ses débuts et les autorités n’avaient pas encore décidé du placement des cinq personnes en détention provisoire.