Crise migratoire: Schwarzenberg critique Zeman et remercie les volontaires

A l'occasion de son dernier discours en tant que président du parti TOP 09, Karel Schwarzenberg a critiqué samedi le chef de l'Etat M. Zeman pour ses déclarations hostiles aux migrants et sa participation à un rassemblement en compagnie de représentants de l'extrême-droite le 17 novembre dernier. "Il le fait de manière horrible, j'en suis dégoûté", a déclaré K. Schwarzenberg avant de rendre hommage à tous les volontaires tchèques qui viennent en aide aux réfugiés sur la route et qui "sauvent l'honneur de notre Etat, souillé par certaines déclarations".