Croissance économique : le ministère des Finances revoit ses chiffres à la hausse pour cette année

Par ailleurs, le ministère des Finances a revu à la hausse son estimation du taux de croissance économique du pays pour 2010. Initialement fixé à 1,3%, la croissance du PIB devrait finalement s’élever à 1,5%. Il s’agit d’une estimation conforme à celle établie par le FMI en janvier dernier. Cette croissance fait suite au ralentissement de 4,25% observé en 2009. Pour 2011, le ministère prévoit un taux de croissance de 2,4%. En revanche, le taux d’inflation a également été revu légèrement à la hausse et devrait s’élever à 2,3% cette année.