Daniel Křetínský revend le groupe de radios polonaises Eurozet et suscite l’ire du parti PiS

Le milliardaire tchèque Daniel Křetínský a revendu le groupe de radios polonaises Eurozet, rachetées l’an dernier au groupe français Lagardère, suscitant l’ire du parti polonais conservateur au pouvoir. Le PiS a estimé que la vente d’Eurozet par le groupe Czech Media Invest (CMI) représentait une menace pour le pluralisme des médias en Pologne : l’un des acquéreurs de 60% des parts est la société tchèque SFS Ventures dont l’un des investisseurs n’est autre que le milliardaire américain d’origine hongroise, George Soros, actif soutien des médias d’opposition polonais.

Le groupe de médias polonais Agora a racheté les 40% de parts restantes. Cette société édite notamment le quotidien Gazeta Wyborcza.

Auteur: Anna Kubišta