D’après Jiří Dienstbier, les Etats-Unis renonceront à l’installation d’une station radar en Tchéquie

Selon le président de la commission des affaires étrangères du Sénat tchèque Jiří Dienstbier, la nouvelle administration américaine renoncera probablement à l’installation d’une station radar en République tchèque. Une déclaration faite par Jiří Dienstbier lors d’un débat à la télévision publique tchèque. Selon les dernières informations reçues par le sénateur tchèque, les Etats-Unis ne s’occuperont pas dans la prochaine période de ce projet. A son avis, le projet ne pourrait être réalisé que s’il était intégré dans le bouclier antimissile commun de l’OTAN, de la Russie et des Etats-Unis.

Auteur: Václav Richter