Décès de l’écrivaine et ancienne dissidente Zdena Tominová

Ecrivaine et ancienne opposante au régime communiste, Zdena Tominová est décédée dimanche, à Prague, à l’âge de 79 ans. Sa disparition a été annoncée par son fils, le traducteur Marek Tomin.

Zdena Tominová et son mari, le philosophe Julius Tomin, ont figuré parmi les premiers signataires de la Charte 77, document fondateur du mouvement dissident tchécoslovaque. Interprète, Zdena Tominová est devenue, en 1979, la deuxième femme porte-parole de ce mouvement, après la chanteuse Marta Kubišová.

En 1980, la famille s’est exilée en Grande-Bretagne, après avoir subi le harcèlement et les pressions de la part des autorités communistes. Alors que Julius Tomin, privé tout comme sa femme de la nationalité tchécoslovaque, enseignait dans plusieurs universités britanniques, Zdena Tominová a travaillé pour la BBC, tout en se consacrant à l’écriture. Elle est retournée vivre à Prague en 2019.