Des centaines de Tchèques à l'étranger demandent l'aide de Prague pour rentrer chez eux

Des centaines de citoyens tchèque qui se trouvent à l'étranger en appellent au ministère des Affaires étrangères et aux représentations diplomatiques de la République tchèque dans le monde, afin de pouvoir être rapatriés chez eux. La diplomatie tchèque a fait savoir que les autorités étaient en négociation avec d'autres pays de l'Union européenne pour faire revenir ces ressortissants.

Le ministère des Affaires étrangères a organisé le rapatriement de dizaines de ressortissants via des bus envoyés à Francfort, Munich, Berlin, Vienne et Londres et doit en envoyer de nouveaux ce mercredi, en direction de Paris, Vienne, Francfort, la Croatie et la Slovénie. Jeudi, des bus doivent également partir du Luxembourg et de Suisse. Il est toutefois recommandé de tenter de rentrer en République tchèque par ses propres moyens.

Selon un représentant du MAE, 300 ressortissants tchèques qui se trouvent en Amérique du Sud ont appelé Prague à l'aide. 250 aux Canaries, 200 au Maroc et 100 aux Etats-Unis se sont également fait connaître, ainsi que quelques individus aux Philippines et au Vietnam.

Auteur: Anna Kubišta