Des messes de minuit en tchèque et en différentes langues étrangères

Tchèques et ressortissants étrangers ont pu se rendre samedi soir, jour du réveillon de Noël, à des messes de minuit données en tchèque et d'autres langues, dans la capitale tchèque. Certains services étaient en effet rendus en italien, français ou encore vietnamien. L'archevêque de Prague, Dominik Duka, a célébré la messe de minuit en la cathédrale Saint-Guy au Château de Prague, et l'évêque Václav Malý, ancien dissident, à l'église Saint-Venceslas dans le quartier de Smíchov.

Auteur: Anna Kubišta