D'ici à 2016, les centrales thermiques veulent investir 660 millions d'euros pour respecter les normes environnementales

D'ici à 2016, les sociétés qui gèrent des centrales thermiques disent vouloir investir 18 milliards de couronnes, environ 770 millions d'euros, dans la protection de l'environnement. C'est ce qu'a annoncé ce jeudi Mirek Topolánek, ancien Premier ministre et actuel président du comité exécutif de l'Association des centrales thermiques. Selon lui, la quasi-totalité des grandes centrales de ce type en République tchèque répondront à partir du second semestre de l'année prochaine aux normes les plus strictes en matière environnementale. L'association affirme que cette modernisation permettra de réduire de plus de 50% la plupart des émissions de gaz à effet de serre.

Auteur: Pierre Meignan