Double qualité des aliments : le ministère de l’Agriculture veut introduire des amendes

Le ministère de l’Agriculture veut introduire des amendes pouvant aller jusqu’à 50 millions de couronnes afin d’empêcher la pratique de certains industriels de l'agroalimentaire de présenter sous un même emballage des produits alimentaires de qualité et de compositions différentes. Le ministre, Miroslav Toman, a déclaré ce lundi que le principe de ces pénalités pourrait être mis en place d’ici un an.

La problème de la double qualité des aliments est une question sensible dans les pays d’Europe centrale, dont la République tchèque, fer de lance de la lutte contre cette pratique considérée comme déloyale. Par le passé, des tests ont indiqué que certains produits vendus en République tchèque étaient de qualité moindre que ceux de la même marque distribués dans des pays comme l’Allemagne ou l’Autriche voisines.

Auteur: Anna Kubišta