Environnement – pollution atmosphérique : la Moravie-Silésie à nouveau dans le smog

Une importante dégradation de la qualité de l’air a de nouveau été constatée dans la région de Moravie-Silésie, dans l’est du pays. La concentration de smog dépasse la limite autorisée dans les quatorze stations de mesure existantes, la quantité de polluants atmosphériques étant supérieure à 50 microgrammes par mètre cube. L’information a été confirmée, ce samedi, par l’Institut hydrométéorologique tchèque. A certains endroits, le taux de poussière dépasse les 200 microgrammes par mètre cube. La qualité de l’air en Moravie du Nord, région industrielle traditionnelle, fait partie des plus mauvaises en République tchèque depuis de nombreuses années. Les usines des sociétés les plus polluantes de la région sont dans ces conditions tenues de réduire leur activité.