Fermeture des écoles dites spéciales à compter du 2 novembre

En raison de la situation sanitaire toujours alarmante en Tchéquie, le ministre de l’Education Robert Plaga a annoncé la fermeture, à compter du 2 novembre, des écoles dites spéciales qui accueillent des élèves souffrant d’un léger handicap mental. Désormais, seules les écoles maternelles resteront ouvertes, de même que certains établissements scolaires qui accueillent des enfants de soignants, de policiers ou de pompiers. Toutes autres écoles sont fermées depuis le 14 octobre et un enseignement à distance y a été rétabli.

Initialement, les écoles devaient rouvrir leurs portes le 2 novembre, mais le gouvernement a déjà fait savoir que cette date ne pourrait pas être respectée au vu de la situation épidémiologique dans le pays.