Fin de l'administration forcée de la Compagnie d'assurance maladie générale

Le ministre de Santé, David Rath, a annoncé à la télévision que l'administration forcée de la Compagnie d'assurance maladie générale prenait fin à compter du 1er mai 2006. Ce contrôle administratif avait été établi par le ministre, en raison d'un manque de clarté dans les comptes de la compagnie, il y a près de six mois.