Fin de l'état d'alerte au smog en Moravie-Silésie

Les météorologues ont annoncé la fin de l'état d'alerte au smog dans la région de Moravie-Silésie, à l'est de la République tchèque. La qualité de l'air s'est en effet amélioré, notamment dans les villes d'Ostrava, de Karviná et Frýdek-Místek, où la concentration de particules fines dans l'atmosphère a de nouveau atteint des niveaux très élevés. Le seuil limite est fixé à 50 microgrammes par mètre cube et l'état d'alerte au smog est enclenché quand un taux de 100 microgrammes est enregistré durant deux jours consécutifs.

La qualité de l’air en Moravie du Nord, région industrielle traditionnelle, fait partie des plus mauvaises en République tchèque depuis de nombreuses années, notamment à l’automne et en hiver. Un rapport gouvernemental publié en milieu de semaine fait état de cette situation largement due à l'industrie lourde, à la circulation routière et au chauffage individuel. Le gouvernement souhaite s'attaquer à ce problème en débloquant des fonds européens pour remplacer les vieilles chaudières polluantes.

Auteur: Pierre Meignan