Fonds européens : selon la Commission, l’amélioration de la gestion tchèque des fonds n’est toujours pas suffisante

Le chef de l’exécutif européen, José Barroso a déclaré lors du sommet informel de Bruxelles cette semaine qu’il avait pris note des difficultés rencontrées par les Tchèques dans l’utilisation des fonds structurels européens. Il a en outre estimé que la République tchèque tentait de remplir ses engagements de réajuster le contrôle de la distribution et de l’usage des fonds européens. Le chef de la Commission européenne a toutefois précisé que tant que les propositions de projets ne seront pas améliorées, que la transparence sur les mécanismes de contrôle ne sera pas renforcée et tant que la commission d’observation n’aura pas rendu un avis favorable, Bruxelles n’enverra aucune enveloppe supplémentaire. L’arrêt du versement des subventions européennes pourrait avoir des conséquences sur le budget de l’Etat puisqu’il accroîtrait de 6% le déficit budgétaire de la République tchèque.

Auteur: Paul Bauer