Foot : le Sparta Prague a viré son entraîneur

A peine le championnat de République tchèque de football a-t-il repris le week-end dernier, après la traditionnelle longue trêve hivernale, que le Sparta Prague a déjà changé d’entraîneur. Ce mardi matin, trois jours après la défaite (0-2) concédée à domicile contre le Slovan Liberec, ses dirigeants ont démis Václav Jílek de ses fonctions. Il a été remplacé par Václav Kotal, coach expérimenté qui dirigeait jusqu’alors l’équipe réserve.

Considéré comme un des très bons entraîneurs tchèques depuis plusieurs saisons, Václav Jílek, 43 ans, était arrivé au Sparta en mai dernier en provenance du Sigma Olomouc. Il y avait signé un contrat de trois ans. Les résultats une nouvelle fois très décevants depuis le début de saison lui ont toutefois été fatals. Après 21 journées, le Sparta, qui est le club le plus titré de République tchèque, ne figure qu’à la 5e place au classement, avec 21 points de retard sur le leader, son grand rival du Slavia, et huit sur le Viktoria Plzeň, deuxième. Le Sparta n’a plus remporté le moindre titre depuis son doublé coupe-championnat en 2014.